L’association Parentescence

Parentescence est née en 2020 à Toulouse de la volonté de deux femmes : Laureline et Blandine. Chacune dans son parcours personnel et professionnel a ressenti ce besoin de proposer un accompagnement à la parentalité complet, pour venir en aide aux familles et aux futurs parents.

La naissance de l’association Parentescence

Parentescence est une association loi 1901 qui a été créée pour soutenir et accompagner la parentalité. Elle est née d’une rencontre en février 2020 sur les réseaux sociaux.
Blandine et Laureline étaient toutes les deux à la recherche d’opportunités pour développer leurs compétences et les mettre au service du public toulousain. Et un vrai coup de foudre professionnel eut lieu !

De là, tout s’enchaîne. Mars 2020 : le confinement met au ralenti la France entière. Sauf Blandine et Laureline qui en profitent pour rédiger le projet de leur future association, en définir les grandes lignes et prendre contact avec de nombreux professionnels.
Parentescence était née !

Naissance de l'association Parentescence
Pourquoi Parentescence ?

Pourquoi « Parentescence » ?

« Parentescence » prend directement ses racines dans le terme « matrescence ». La matrescence a été définie en 1973 par Dana Louise Raphael, anthropologue animale. Elle représente les bouleversements et les transformations qui amènent une femme à « devenir mère ». Alexandra Sachs l’a reprécisée en 2017 comme la « naissance d’une mère ». Aujourd’hui, c’est surtout Clémentine Sarlat qui a répandu ce terme grâce à son podcast à succès.

Par extension, « parentescence » désigne donc tous les changements, les difficultés, les questions qui sont liés au « devenir parent ».

Les fondatrices de Parentescence

Je m’appelle Laureline, j’ai 35 ans et je suis éducatrice de jeunes enfants. Déjà maman de deux enfants, je me suis spécialisée en massage bébé et j’accompagne depuis les familles dans cette pratique encore trop peu connue.

Ma maternité a été un déclic : la parentalité, c’est aussi un certain isolement, un manque de rencontre. J’ai donc souhaité m’investir dans le projet Parentescence pour retrouver au cœur de ma pratique professionnelle ce lien parent/enfant qui est si important à mes yeux.

Laureline

Je suis Blandine, 30 ans, éducatrice de jeunes enfants, monitrice de portage et maman d’une petite fille. J’ai principalement exercé en crèche parentale : cela m’a permis de travailler autour de la notion de co-éducation avec les familles que j’ai eu la chance d’accompagner.

Suite à un tour du monde en sac à dos, j’ai eu cette volonté de créer une structure d’accompagnement dans mon pays et dans ma ville. C’est la découverte de la maternité qui m’a fait prendre conscience du manque d’accompagnement durant la période périnatale en France. C’est ainsi qu’a germé l’idée de Parentescence.

Blandine

Les membres du Conseil Administratif de Parentescence

Je m’appelle Audrey et j’ai 32 ans. Maman d’un petit gars, je découvre depuis quelques mois le monde de la parentalité. Podcasts, livres, ateliers, documentaires, j’ai, comme de nombreux parents, cherché des réponses et des outils pour nous accompagner dans cette nouvelle étape de vie. 
Active dans le milieu associatif depuis de nombreuses années et convaincue de la nécessité d’espace d’accompagnement à la parentalité, m’engager au sein de l’association pour participer à son développement était une évidence !
Audrey

Je suis Gwendoline “jeune” maman d’une petite puce de 20 mois.

A la base passionnée d’informatique et plus précisément de jeux vidéo, j’ai découvert le monde de la maternité et de la parentalité pendant ma grossesse. Celle-ci m’a ouvert les yeux sur la périnatalité et le besoin d’accompagnement ! En cours de formation Doula, coach et Naturopathe en périnatalité, je suis également autrice d’un “guide et recettes sur la DME” en auto édition qui verra le jour à la rentrée 2021 !

 

Je suis parentescence depuis ses tendres débuts et j’y apporte maintenant ma pierre à l’édifice notamment pour la communication sur les réseaux.

Gwendoline

Je me prénomme Maurane et j’exerce le doux métier d’éducatrice spécialisée. J’ai passé 2 ans en protection de l’enfance et depuis 2 ans je travaille auprès d’enfants en situation de handicap. Le défense et la protection de l’enfance est un sujet qui me porte depuis de nombreuses années.

Devenue maman en Mars 2020, j’ai vécu la matrescence comme un renouveau personnel, mais aussi professionnel. Je requestionne aujourd’hui mon projet professionnel et j’aimerais me spécialiser dans l’accompagnement des familles en situation particulière. Je suis donc devenue monitrice de portage et accompagnatrice à la parentalité particulière il y a peu. Après avoir vu grandir Parentescence en tant que maman, j’ai rejoins l’association comme professionnelle, au conseil d’administration.

Maurane

Je m’appelle Sophie, j’ai 35 ans et je suis maman de 2 enfants. Psychologue clinicienne pour enfants, je suis souvent confrontée aux questions et angoisses des parents.

L’aventure de ma propre maternité m’a fait éprouvé tous ces questionnements et ce bouleversement qu’est la parentalité dans la vie d’une personne. J’ai alors eu envie de centrer ma pratique dans le champ de la périnatalité car c’est une période importante et pour laquelle l’accompagnement parental est central. Découvrir Parentescence et ce beau projet d’accompagnement des familles m’a donné envie de m’y investir et d’échanger sur des valeurs communes

Sophie